Si vous achetez quelque chose via un lien sur cette page, nous pouvons gagner une petite commission. Comment cela fonctionne.

Le ginkgo biloba est un supplément populaire et l’un des médicaments à base de plantes les plus vendus. L’extrait de Ginkgo biloba est collecté à partir des feuilles vertes séchées de la plante et est disponible sous forme d’extraits liquides, de capsules et de comprimés. Les gens l’utilisent pour diverses raisons.

Les propriétés thérapeutiques de la plante de ginkgo sont censées inclure le traitement de troubles sanguins et problèmes de mémoire, amélioration de la fonction cardiovasculaire et amélioration de la santé oculaire.

Le gingko contient des niveaux élevés de flavonoïdes et de terpénoïdes, des antioxydants qui protègent contre les cellules oxydantes dommages causés par les radicaux libres nocifs. De cette façon, les antioxydants contribueraient à réduire le risque de cancer. le monde. Les arbres peuvent atteindre plus de 130 pieds de haut et peuvent vivre plus de 1000 ans. Certains arbres en Chine auraient plus de 2 500 ans.

L’arbre est considéré comme un «fossile vivant», ce qui signifie qu’il a continué à survivre même après des événements d’extinction majeurs.

L’extrait peut être pris en supplément, et les feuilles séchées de la plante peuvent être utilisées pour faire du thé.

Faits rapides sur le Ginkgo biloba

  • Gingko biloba est un supplément le plus vendu contenant un extrait provenant d’un arbre.
  • Cela peut aider avec la fonction cognitive.
  • Utilisations traditionnelles inclure apaiser une infection de la vessie et augmenter l’énergie sexuelle.
  • qui utilisent certains types d’antidépresseurs ne doivent pas utiliser ce supplément.

Le ginkgo biloba peut offrir une gamme d’avantages pour la santé, y compris l’amélioration de la fonction cognitive. Les utilisations traditionnelles sont variées, mais toutes n’ont pas été confirmées par la recherche.

Amélioration de la mémoire, démence et maladie d’Alzheimer

Illustration of head, brain and gears in head Partager sur Pinterest

Il existe des preuves indiquant que le ginkgo peut aider les personnes atteintes de démence, bien que d’autres études sont nécessaires pour le confirmer.

Les avantages peuvent inclure:

  • amélioration de la réflexion et mémo ry
  • un meilleur comportement social
  • meilleure capacité à effectuer les tâches quotidiennes

Une étude a révélé qu’un extrait de ginkgo biloba, connu sous le nom d’EGb 761, était cliniquement efficace dans le traitement de la démence d’Alzheimer.

Autres recherches publiées dans JAMA , a également conclu que l’EGb 761 était sûr à utiliser et peut-être efficace pour stabiliser et éventuellement améliorer les capacités cognitives et les patients atteints de démence fonctionnant sur le plan social entre 6 et 12 mois.

Les chercheurs pensent que le ginkgo améliore la fonction cognitive car il favorise une bonne circulation sanguine dans le cerveau et protège cerveau et autres parties des dommages neuronaux.

Cependant, d’autres recherches suggèrent que le ginkgo peut ne pas améliorer la mémoire chez les personnes en bonne santé.

Anxiété

Le ginkgo peut aider à soulager les symptômes de l’anxiété .

Une étude publiée dans le Journal of Psychiatric Research , a constaté que les personnes souffrant de trouble d’anxiété généralisée qui prenaient du ginkgo ressentaient un meilleur soulagement de l’anxiété que celles qui prenaient un placebo.

Cependant, les personnes qui prennent Xanax pour l’anxiété ne devraient pas utiliser le ginkgo, car le ginkgo peut réduire l’efficacité du médicament.

Glaucome

Un petite étude a observé des améliorations dans la vision des personnes atteintes de glaucome qui ont pris 120 milligrammes par jour de gingko sur une période de 8 semaines. Certaines études ont également suggéré que le gingko peut aider les personnes atteintes de dégénérescence maculaire à garder leur vue plus longtemps.

Le ginkgo est disponible sous forme de capsules, sous forme de comprimés, d’extraits liquides et de feuilles séchées pour les thés.

Dans les études, les adultes ont utilisé entre 120 et 240 milligrammes par jour en doses fractionnées. Il semble que cela prenne de 4 à 6 semaines avant que des améliorations ne soient constatées.

  • enfants
  • femmes enceintes ou allaitantes
  • les personnes atteintes d’épilepsie
  • personnes prenant des anticoagulants
  • Les patients diabétiques ne doivent pas utiliser le gingko sans d’abord consulter un médecin.

    Effets secondaires possibles du ginkgo bilo ba comprennent:

    • nausées
    • la diarrhée
    • vertiges
    • maux de tête
    • maux d’estomac
    • agitation
    • vomissement

    Ginkgo et autres suppléments ne doivent être utilisés qu’après discussion avec un médecin.

    Comme pour tout médicament, des précautions sont nécessaires pour éviter les interactions avec d’autres médicaments et autres risques. Même l’ibuprofène associé au Gingko peut augmenter le risque de saignement interne.

    Les patients souffrant de troubles de la circulation sanguine ou les personnes sous anticoagulants, comme l’aspirine, risquent de effets indésirables après la prise de ginkgo.

    Ceux qui prennent des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) comme antidépresseurs ne doivent pas prendre de ginkgo car il inhibe la monoamine oxydase, ce qui réduit l’efficacité de la

    La combinaison des deux peut également augmenter le risque d’une maladie potentiellement mortelle connue sous le nom de syndrome sérotoninergique. Des exemples d’ISRS sont le Prozac, ou fluoxétine, et la sertraline, également connue sous le nom de Zoloft.

    Le gingko peut également exagérer les bons et les mauvais effets d’un autre type d’antidépresseur , appelés inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO).

    Les feuilles de ginkgo contiennent des alkylphénols à longue chaîne, qui sont hautement allergènes. Les personnes allergiques au lierre vénéneux et à d’autres plantes contenant des alkylphénols devraient éviter complètement de prendre du ginkgo.

    Le National Center for Complementary and Integrative Health déclare que manger cru ou rôti les graines de ginkgo peuvent être toxiques et peuvent entraîner des effets secondaires graves.

    Partager sur Pinterest
    Les arbres Ginkgo Biloba peuvent vivre des milliers
    d’années

    Le Jardin botanique du Missouri dit que le ginkgo biloba est «le seul membre d’un groupe de plantes anciennes qui aurait habité la la terre il y a 150 millions d’années. »

    Introduits très tôt dans l’histoire de l’humanité, les arbres étaient à l’origine cultivés pour la consommation et comme médecine traditionnelle.

    Le ginkgo biloba a été utilisé pour la première fois pour ses propriétés médicinales dans la Chine ancienne. Les Chinois ont pris du ginkgo pour ses bienfaits cognitifs et pour soulager les symptômes de l’asthme. Ils mangeaient également des noix de ginkgo en raison de leurs propriétés de «renforcement».

    Selon l’Institut de recherche sur les produits naturels, les autres utilisations traditionnelles du ginkgo biloba comprennent:

    • empêchant l’énurésie
    • augmentant l’énergie sexuelle
    • apaisante irritation de la vessie
    • traitement des vers intestinaux
    • traitant la gonorrhée

    Introduction au monde occidental

    Engelbert Kaempfer a été le premier Européen à découvrir le ginkgo, à la fin des années 1600. En 1771, Linnaeus a finalement nommé l’arbre Ginkgo Biloba qui se traduit par «panache d’argent à deux lobes».

    En 1784, le ginkgo a été ramené en Amérique dans le jardin de William Hamilton.

    Les suppléments de Ginkgo biloba sont disponibles à l’achat dans de nombreux magasins d’aliments naturels et en ligne.